Goûter l’instant

Aujourd’hui est une belle journée. Derrière la vitre, les chats sont vautrés dans le soleil, occupés à faire ce que les chats font mieux que personne : profiter de l’instant présent. Quinze après mes premiers pas dans le monde du journalisme, les temps sont mûrs. Les années que j’ai passées dans l’univers des bonnes choses de la vie m’ont appris qu’il existe deux sortes de gens. Les premiers ne connaissent aucune limite. Ils n’attachent de valeur à rien et croient que tout est à vendre. Ils partagent leur moi-moi-moi avec l’espèce qui contribue à mener le monde à sa perte en consommant sans jamais se poser de question. Je doute qu’ils aient jamais eu le plaisir de vraiment jouir de quelque chose.

Epicuralia est un lieu de rencontre pour les épicuriens au vrai sens du terme. Si la vie est un road trip, je vous aide à en profiter autant que possible. C’est pourquoi je n’écris qu’à propos des bonnes choses. Quel que soit le goût personnel, la qualité n’est jamais relative. Si je ne crois pas en quelque chose, je ne vais pas gaspiller mon temps et le vôtre. (La vie est déjà trop courte pour toutes les bonnes choses qui valent votre attention.) En outre, chaque euro dépensé à bon escient est un investissement dans un plus grand bonheur sur terre. Suis-je une utopiste ? Et quand bien même ! La vie est trop belle pour laisser des rêves inassouvis. Goûtez l’instant. A notre santé !

Katrien Bruyland
@epicuralia